Peut-on déplacer un tableau électrique et comment ?

Lecture 4 min.
Illustration electriciteguide

Lorsqu'on veut remettre aux normes son installation électrique, par exemple dans le cadre d'une rénovation, on peut être amené à devoir déplacer le tableau de répartition. Cette modification est possible pour peu que l'on respecte la réglementation et les normes de sécurité. Découvrez les différentes étapes et nos conseils pour déplacer votre tableau électrique. 

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour une installation électrique
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez

À quelles conditions peut-on déplacer son tableau électrique ?

Lorsqu'on rénove une maison ou un appartement, certaines pièces peuvent changer de destination. Il peut devenir nécessaire de déplacer le coffret électrique, afin que celui-ci ne se retrouve pas dans une chambre, par exemple. 

Cette modification est autorisée uniquement pour le tableau de répartition, c'est-à-dire celui où arrivent tous les circuits de l'habitation. Il est constitué de disjoncteurs, d'interrupteurs, télérupteurs, etc. 

Il ne faut pas le confondre avec le disjoncteur d'abonné ou de branchement qui permet de couper l'alimentation  en électricité de l'installation. Cet équipement, installé par Enedis, le gestionnaire de réseau, n'est pas déplaçable, de même que le compteur électrique (celui où s'affiche la consommation en kWh). Le déplacement de ces deux composants nécessite l'intervention (payante) d'un technicien d'Enedis. Ces appareils sont facilement reconnaissables, car ils sont "plombés".

Certaines configurations impliquent le positionnement du coffret de branchement contenant le disjoncteur d'abonné et le compteur à l'extérieur de l'habitation, en limite de propriété. Dans ce cas, un second dispositif de coupure générale doit être installé à l'intérieur du logement : ce composant est par contre déplaçable.

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Choisir le nouvel emplacement 

On ne peut pas déplacer le tableau n'importe où. La norme NF C15-100 édicte des règles à respecter pour l'implantation de cet organe essentiel. Il doit notamment se trouver dans un espace d'au minimum 60 cm de large et 25 cm de profondeur, du sol au plafond. Si ce volume n'a pas forcément à être délimité physiquement, rien d'autre que la gaine technique du logement (GTL) ne doit s'y trouver : ni canalisations, ni rangements, etc. 

Pour être aux normes, la GTL doit être fixée contre un mur et les disjoncteurs doivent être à une hauteur comprise entre 90 et 180 cm du sol. C'est en fait la totalité de la gaine technique que l'on déplace.

Les différentes étapes de déplacement du tableau de répartition

Le déplacement d'une armoire électrique est assez délicat, car c'est le point d'arrivée de l'alimentation et le point de départ de tous les circuits. Cette prestation est à confier de préférence à un électricien qui saura de plus vous conseiller sur les normes et garantira la sécurité de votre installation.

Si néanmoins vous souhaitez entreprendre ces travaux par vous-même, voici les étapes à suivre :

  1. Coupez l'alimentation générale au disjoncteur de branchement et vérifiez que les circuits ne sont plus sous tension à l'aide d'un multimètre.
  2. Retirez le capot de protection et identifiez chaque câble par une étiquette.
  3. Débranchez tous les fils, circuit par circuit.
  4. Amenez toutes les gaines au niveau du nouvel emplacement. Si ce dernier est éloigné, il sera peut-être nécessaire de rallonger les câbles (voir paragraphe suivant).
  5. Transférez la gaine technique et le tableau au nouvel emplacement et procédez aux branchements, en connectant chaque circuit à son disjoncteur.
  6. Réalimentez l'installation et contrôlez le fonctionnement de chaque ligne.
Demandez un devis gratuit pour une installation électrique

Comment rallonger les câbles ?

Lorsque le déplacement n'est que de quelques mètres, la longueur des gaines peut permettre d'amener les différents circuits directement au nouvel emplacement.  Si ce n'est pas le cas, il faut rallonger les câbles. On peut alors soit utiliser un coffret de dérivation, soit faire les dérivations à partir de l'ancien tableau.

En utilisant un coffret de dérivation

Il nécessite que les réseaux électriques soient accessibles (distribution dans des combles non aménagés par exemple). On pose alors le boîtier de dérivation dans les combles, à l'aplomb de l'ancien coffret. On y amène les différents circuits et on les achemine vers le futur équipement avec de nouvelles gaines.

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Dériver à partir de l'ancien tableau

Cette option s'impose lorsque les réseaux ne sont pas accessibles (encastrés dans les murs ou dans le sol par exemple), mais aussi lorsque la distance entre les deux équipements est faible. À l'aide d'accessoires spécifiques, les circuits existants sont connectés aux fils qui rejoignent le nouveau coffret. Il faut bien veiller à remplacer les disjoncteurs que l'on a ôtés par des obturateurs afin de masquer les connexions, par sécurité.

Devis pour déplacer un tableau électrique : à quel prix ?

Pour vous assurer un travail en toute sécurité et de qualité, faites appel à un électricien professionnel. Faites établir un devis au préalable auprès de plusieurs artisans afin de comparer les tarifs. Selon la complexité du travail , le besoin ou non de rallonger les câbles, les propositions seront variables : la pose d'un coffret est comprise entre 500€ et 2000€.

Illustration
Comparez des électriciens qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez