Comment rénover l'électricité de votre habitation ?

Lecture 5 min.
Illustration electriciteguide

Vous souhaitez faire des travaux de rénovation dans votre habitat ? La remise aux normes d'une installation électrique ancienne constitue une large part des travaux à engager pour réhabiliter un logement. La rénovation électrique est soumise au respect des normes et au suivi de quelques étapes indispensables.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour une installation électrique
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez

Pourquoi rénover une installation électrique ?

Un réseau électrique ancien n'est souvent plus aux normes de sécurité en vigueur, ce qui peut rendre sa rénovation obligatoire ou fortement recommandée.

Il existe plusieurs cas de figure :

  • Vous venez d'acheter une habitation ancienne et l'installation doit être refaite pour correspondre aux normes électriques actuelles et vous garantir confort et sécurité au quotidien
  • Vous souhaitez améliorer ou moderniser votre installation pour ajouter de nouveaux équipements de domotique ou le réseau est actuellement insuffisant pour couvrir vos nouveaux besoins (cas de l'agrandissement de maison ou de la modification de l'aménagement)
  • Votre logement actuel dispose d'une installation vétuste ou non conforme (observable notamment dans les pièces humides comme la salle de bain)
  • Vous souhaitez mettre votre maison ou appartement en location ou en vente et le diagnostic électrique (compris dans le dossier de diagnostic immobilier obligatoire si le logement a 15 ans ou plus) vous contraint à une remise aux normes électriques.
  • Votre consommation énergétique est anormalement élevée (il y a probablement un dysfonctionnement quelque part).

Dans tous les cas présentés ci-dessus, une modification du réseau électrique s'impose.

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Que comprend la rénovation électrique domestique ?

Du simple déplacement de compteur électrique à la rénovation complète de votre électricité, le champ des travaux est vaste : vous pouvez avoir besoin de mettre aux normes votre tableau modulaire, de remplacer ou d'ajouter des appareillages électriques (prises de courants, interrupteurs, points lumineux...) ou des câbles (dans ce cas, une pose de nouvelles gaines électriques peut s'avérer nécessaire), de raccorder votre installation à la terre, etc.

Zoom sur la mise aux normes électriques

La mise aux normes électriques est explicitée dans la norme NF C 15-100. Celle-ci précise les équipements et dispositifs électriques indispensables à la sécurité d'un bâtiment à usage d'habitation, à savoir la présence obligatoire :

  • d'un tableau électrique (comprenant a minima un schéma d'installation bien visible, un dispositif différentiel à courant résiduel 30 mA (interrupteur différentiel) pour chaque circuit électrique,
  • d'une mise à la terre effective, un disjoncteur différentiel protégeant chaque rangée du tableau,
  • d'un parafoudre (s'il est obligatoire dans votre département)...),
  • d'une GTL (Gaine Technique du Logement)

Elle indique également la nécessité d'un nombre suffisant de prises électriques et points lumineux pour l'éclairage dans chaque pièce ainsi que d'un nombre précis minimum de circuits spécialisés pour alimenter le lave-linge, le four, le système de chauffage...

Cela est donc le minimum pour garantir votre sécurité et celle des appareils branchés sur l'installation. Vous pouvez néanmoins avoir besoin d'autres équipements pour alimenter des volets roulants motorisés, une piscine, des éléments de domotique complémentaires, etc.

Demandez un devis gratuit pour une installation électrique

Prix de la rénovation électrique d'un logement 

Le prix varie en fonction de la nature et de l'importance des travaux à faire (rénovation complète ou partielle), de la surface, ainsi que du coût de la prestation si elle est réalisée par un artisan électricien professionnel :

PrestationsPrix moyens pratiqué
Le coût d'une rénovation électrique domestique 
Diagnostic électrique fait par un artisan100€
Rénovation partielle50 à 100€ par m²
Rénovation totale
80 à 100€ par m²
Tarif horaire éléctricien35 et 60€ de l'heure


Au vu de la complexité des travaux de rénovation électrique, nous ne pouvons que vous recommander de demander des devis auprès de plusieurs artisans et de faire appel à l'un d'eux pour faire le travail. Vous veillerez à vérifier ses qualifications et habilitations au préalable.

Quelles aides financières pour financer ses travaux ?

Les aides financières de l'État sont généralement réservées à l'application de la loi sur la rénovation énergétique des logements (travaux d'isolation thermique, remplacement d'un système de chauffage ou de ventilation...). 

Pour en bénéficier, il faut donc que vos travaux de rénovation électrique impliquent la réalisation prouvable d'économies d'énergie et dans ce cas, la pose d'un équipement domotique comprenant une mise aux normes du tableau de répartition peut entrer en ligne de compte :

  • Certificats d'Economies d'Energie (CEE) : primes versées aux ménages si les travaux électriques sont conformes à la loi
  • Réduction de la TVA sur la main d'oeuvre, les matériaux et les équipements
  • Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) pour certains travaux.

Dans tous les cas, les travaux doivent être réalisés par un artisan électricien certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Refaire l'électricité d'une maison ancienne étape par étape

Faire des travaux de mise aux normes électriques dans un logement implique de réaliser un certain nombre d'actions (toutes ces étapes ne sont pas obligatoires, à déterminer en fonction de la nature des travaux). Faites-vous aider par un professionnel.

  1. Lister les besoins précis.
  2. Faire un plan électrique détaillé du futur réseau, précisant les emplacements des nouveaux appareillages.
  3. Couper l'alimentation générale et vérifier la mise hors tension avant toute intervention concrète sur le réseau.
  4. Démonter les appareillages existants sur les murs.
  5. Marquer les nouveaux emplacements.
  6. Faire des saignées pour relier les appareillages.
  7. Disposer des boîtes d'encastrement, les différents appareillages (sans oublier de les fixer solidement au mur) et les gaines électriques contenant les fils électriques dans les saignées.
  8. Reboucher les saignées avec du plâtre et laisser sécher.
  9. Réaliser le câblage.
  10. Remplacer intégralement ou modifier le tableau de répartition électrique : remplacer les dispositifs électriques (disjoncteurs différentiels, interrupteurs différentiels), faire les branchements de connexion (neutre, phase et terre).
  11. Raccorder le tableau au compteur électrique et à la terre si cela n'est pas déjà fait.
  12. Rallumer l'alimentation générale et tester chaque dispositif et chaque appareillage.

Peut-on faire des travaux de rénovation électrique soi-même ?

L'électricité est certainement la partie la plus dangereuse des travaux de rénovation. Il est donc plus que recommandé de confier ces travaux à un professionnel qui connaît parfaitement son métier, les méthodes et toutes les consignes de sécurité inhérentes à son activité.

Cependant, si vous disposez de toutes les compétences et de tout le matériel requis, rien ne vous empêche légalement de faire tout ou partie des travaux électriques vous-même.

Notez néanmoins que pour un diagnostic électrique en vue d'une vente ou d'une mise en location, seul un professionnel assermenté pourra remplir le document après vérification de l'installation.

Dans tous les cas, votre nouvelle installation devra être validée par un agent du CONSUEL, le Comité national pour la sécurité des usagers de l'électricité, qui vous délivrera une attestation de mise en conformité.

Illustration
Comparez des électriciens qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez