Quel câble électrique choisir pour votre installation ?

Lecture 3 min.
Illustration electriciteguide

Les câbles et fils électriques sont une composante de base du kit électricien. Ils servent à construire le circuit d'alimentation en énergie électrique de toute la maison. Comment savoir quel câble utiliser, en fonction de quel usage ? Suivez nos conseils pour choisir votre équipement et connaître les normes en vigueur.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour une installation électrique
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez

Les différents types de câbles et fils électriques

Il faut d'abord différencier fil et câble électrique. Le fil électrique se constitue d'une âme en cuivre ou en nickel qui sont conducteurs et d'une enveloppe qui sert d'isolation, le plus souvent en PVC. Le câble réunit de 2 à 5 fils (voire plus) isolés dans une même gaine protectrice. Dans un même câble, tous les fils ont la même section. Ils sont vendus au mètre ou en couronne (de 5 m ou 10 m).

Les noms des câblages électriques sont normalisés à l'aide de chiffres et de lettres donnant des précisions sur leur composition et leurs caractéristiques. Ce nom est systématiquement imprimé sur l'enveloppe isolante.

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Le câble R2V pour les raccordements extérieurs

Anciennement appelé R02V, cet équipement très rigide rassemble 2 à 5 fils électriques de 1,5 à 25 mm² de section. Comme il supporte une tension pouvant aller jusqu'à 1000 V, il sert par exemple à raccorder le compteur électrique au tableau situé dans la maison. On l'utilise aussi pour le câblage des prises électriques ou des luminaires situés à l'extérieur.

Les fils H07VR et H07VU pour le câblage intérieur

Le fil H07VR consiste en plusieurs brins isolés par du PVC, sa section peut aller jusqu'à 6 mm². Souple, il supporte jusqu'à 700 V de tension et est utilisé pour câbler le tableau électrique et les plaques électriques de cuisson.

Son cousin, le H07VU est le plus utilisé dans la maison. Il est plus rigide, car il est constitué d'une seule paire torsadée de cuivre et d'une gaine isolante. Il supporte aussi jusqu'à 700 V et on le trouve dans des sections allant de 1,5 à  4 mm². 

Son avantage principal est d'avoir une portée de 100m, c'est pour cette raison qu'il sert à raccorder à peu près tout dans une installation électrique individuelle, notamment les prises électriques et les appareils d'éclairage.

Demandez un devis gratuit pour une installation électrique

Les câbles multimédias pour l'informatique

Le câble Ethernet ou RJ45 sert à distribuer le réseau informatique dans la maison. Il est constitué de 4 paires de fils de cuivre isolés par un blindage qui les protège des interférences électromagnétiques. Il existe en Catégorie 5, 6 ou 7 pour des débits allant jusqu'à 100 Mb/s et en Grade 3S pour des débits jusqu'à 10 Gb/s. 

Le câble coaxial sert à relier l'antenne hertzienne ou satellite au téléviseur. Il s'agit d'un monobrin recouvert d'un isolant ; ce type de matériel est progressivement remplacé par le RJ45 en Grade 3S.

Il existe aussi du câble téléreport dont l'usage est très spécifique puisqu'il sert à relier le compteur électrique au boîtier de téléreport situé en limite de propriété. C'est lui qui permet au fournisseur d'énergie de relever les compteurs sans entrer dans les habitations.

Comment choisir son câble ?

En électricité, on n'utilise pas n'importe quel équipement dans son installation. Il faut tenir compte de trois critères principaux :

  • La section, qui dépend de la puissance des appareils qui seront branchés sur le circuit (si la section est trop faible, le dispositif risque de chauffer et de provoquer un incendie) ;
  • La longueur du circuit, qui va déterminer aussi la section (plus le fil est long, plus la section doit être importante, notamment à l'extérieur, pour minimiser les pertes) ;
  • La nature du circuit (alimentation des prises de courant ou du chauffage, éclairage, VMC, chauffe-eau...).
Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Normes et réglementation

En matière électrique, la norme qui s'applique est la NF C 15-100. Pour chaque usage, elle fixe une section en mm² adaptée à l'intensité du courant : plus l'intensité est élevée, plus la section est importante.

Pour les habitations, elle impose d'utiliser des fils dont l'âme est en cuivre et de protéger systématiquement les câbles par une gaine (qu'on appelle ITCA) ou, à défaut, de les placer dans un conduit. 

Les couleurs des fils sont aussi normalisées : le neutre est bleu, la terre jaune-vert et la phase rouge, noire ou marron (ou une autre couleur en dehors de celles utilisées pour le neutre et la terre). Dans une habitation, chaque circuit doit comporter au moins une phase, un neutre et une terre. 

Illustration
Comparez des électriciens qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez