Bien choisir et installer des boîtes encastrables

Lecture 3 min.
Illustration electriciteguide

Vous souhaitez rénover l'électricité de votre habitat ? Vous voulez ajouter ou déplacer une prise, un interrupteur ou un luminaire ? Vous pouvez réaliser certains travaux électriques vous-même sans faire appel à un électricien professionnel. Pour tout savoir sur les boîtes d'encastrement, équipement électrique indispensable à votre installation, suivez notre guide.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour une installation électrique
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez

Qu'est-ce qu'une boîte encastrable ?

Également connue sous le nom de boîte d'appareillage ou de boîtier électrique, elle se rapproche de la boîte de dérivation dans son usage.

En effet, ce boîtier en plastique isolant est une fixation mécanique de l'appareillage électrique (prise de courant, interrupteur, applique de luminaire) au mur, au plafond ou au sol. 

Il sert à garantir la protection de la connexion des câbles électriques avec l'appareillage concerné et la solidité de sa fixation (une fois installé dans le boîtier, l'appareillage ne risque plus de bouger).

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Les différents types de boîtes d'encastrement : critères de choix

Selon l'emplacement prévu, vous opterez pour l'une ou l'autre entre les boîtiers destinés à :

  • La pose sur matériau creux
  • La pose sur matériau plein.

Il existe également des équipements pour les besoins spécifiques.

Les boîtiers d'encastrement se déclinent en simple, double, triple ou quadruple et en différents diamètres et profondeurs disponibles.

Choisir sa boîte encastrable selon le matériau

Pour les matériaux creux, tels que les cloisons sèches en Placoplâtre (cloisons séparatives ou cloisons doublées), qui disposent d'une épaisseur vide d'air derrière eux, on choisit une boîte d'encastrement pour cloison dotée d'étriers (ou ergots) de fixation.

Pour les matériaux pleins, tels que les murs en béton, en pierre, en brique ou en carreaux de plâtre, qui ne disposent pas d'un espace vide derrière eux, on choisit une boîte à sceller ou à coller au matériau.

Des boîtiers d'encastrement multimatériaux sont aussi disponibles pour s'adapter à tous les supports.

Demandez un devis gratuit pour une installation électrique

Les modèles spécifiques : DCL et BBC

Pour les luminaires plafonniers, un boîtier équipé d'un couvercle DCL universel (Dispositif de Connexion pour Luminaire) est recommandé, voire obligatoire selon l'année de construction du bâtiment, conformément à la norme NF C 15-100.

Vous pouvez également vous orienter vers un boîtier d'encastrement BBC, étanche à l'air, utilisé pour éviter toute fuite d'air et pont thermique grâce à ses opercules de caoutchouc. Il est conforme à la RT2012.

La boîte blindée est quant à elle employée pour réduire les champs électriques dans les logements des personnes souffrant d'électrosensibilité. 

La profondeur de la boîte encastrée

Il existe sur le marché 4 profondeurs différentes pour répondre à tous vos besoins :

  • 30 mm : utilisée pour les cloisons de faible épaisseur, notamment en rénovation
  • 40 mm : modèle le plus courant, parfaitement adapté aux prises et interrupteurs standards
  • 50 mm : employée pour faciliter les branchements domotiques grâce à plus d'espace
  • 60 mm : utilisée pour les matériaux pleins essentiellement, idéale pour l'insertion de dominos électriques.
Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Le diamètre du boîtier

Deux diamètres sont disponibles :

  • 67 mm : modèle standard
  • 85 mm : modèle spécifique pour les prises électriques 32 A afin de simplifier le raccordement d'une plaque de cuisson par exemple.

Boîte ronde ou carrée, simple ou multiposte ?

Vous trouverez des boîtes rondes et des boîtes carrées. Notez que les boîtes carrées sont plus faciles à aligner et qu'elles disposent de plus d'espace pour effectuer les branchements, mais que ce sont là leurs seuls avantages sur les rondes.

Enfin, si vous prévoyez d'installer un groupe de prises en alignement (au-dessus du plan de travail par exemple), vous pouvez privilégier un boîtier multiposte, disposant de 2 à 4 emplacements contigus pour installer vos appareillages électriques. 

Demandez un devis gratuit pour une installation électrique

Comment installer une boîte encastrable pour appareillage électrique ?

Une installation conforme à la NF C 15-100

Pour respecter les normes de sécurité, une distance du sol minimale doit être observée :

  • 5 cm pour les prises 16 A
  • 12 cm pour les prises 32 A
  • 90 à 130 cm pour les interrupteurs.

Pour garantir leur accès aux personnes à mobilité réduite, ces dispositifs doivent être installés à une hauteur comprise entre 40 et 130 cm.

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Les étapes d'installation d'une boîte d'encastrement multimatériaux ronde

  1. Coupez l'alimentation générale électrique pour travailler en toute sécurité et vérifiez l'absence de tension en utilisant un multimètre.
  2. Positionnez la boîte de façon à ce que les étriers soient verticalement alignés et que le passage de gaine corresponde.
  3. Percez avec une scie cloche l'emplacement prévu.
  4. Passez la gaine dans la boîte par le passage de gaine et insérez la boîte dans la cloison jusqu'au bord.
  5. Vérifiez et ajustez son alignement si besoin.
  6. Collez la boîte puis rebouchez la saignée de la gaine électrique.
  7. Branchez votre dispositif électrique, placez le couvercle de finition et remettez le courant pour le tester.
Illustration
Comparez des électriciens qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez