Tout savoir sur les boîtes de dérivation et leur installation

Illustration electriciteguide

Vous souhaitez rénover l'installation électrique de votre habitat ou comprendre simplement son fonctionnement technique ? La boîte de dérivation est  un indispensable appareillage pour l'électricité domestique, permettant de dériver une partie du circuit électrique. Pour tout savoir sur les boîtes de dérivation (fonction, type, modèles, étapes d'installation), suivez notre guide explicatif.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour une installation électrique
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez

Qu'est-ce qu'une boîte de dérivation ?

Également appelée boîte de raccordement, boîte de connexion ou boîte de jonction, la boîte de dérivation est un boîtier en plastique isolant qui contient des connecteurs. 

On place ces connexions en aval du tableau électrique pour distribuer le courant vers les différents appareils présents sur un même fusible (prises de courant, interrupteurs d'éclairage...). On l'utilise également pour dériver une partie du circuit électrique de la maison afin de pouvoir ajouter une prise, un luminaire... Cela évite d'avoir à modifier le tableau ou de tirer de nouveaux câbles d'alimentation. Enfin, il permet aussi de résoudre les problèmes de longueur de câble électrique.

De forme ronde, carrée ou rectangulaire, avec différents coloris selon l'usage prévu, les modèles de boîte de dérivation s'adaptent à vos besoins.

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Les différents types de poses d'une boîte de dérivation

Selon l'emplacement de la boîte de dérivation (intérieur, extérieur) et le matériau du support, vous opterez pour une pose encastrée ou une pose en saillie, pour un boîtier à l'étanchéité obligatoire ou non.

La pose encastrée du boîtier de raccordement

L'encastrement permet de dissimuler la boîte de dérivation à la vue, un type d'installation largement employé pour l'intérieur de la maison dans les pièces à vivre. Elle est encastrée dans les murs, les faux plafonds ou les planchers techniques, où se rejoignent les gaines électriques alimentant les différents appareils.

Selon le matériau de construction, vous choisirez une boîte jaune (adaptée aux cloisons sèches en placo plâtre) ou une boîte à sceller rouge/verte (adaptée aux cloisons en maçonnerie, donc en parpaings ou briques). Dans tous les cas, la boîte est étanche à l'air.

Demandez un devis gratuit pour une installation électrique

La pose en saillie de la boîte de connexion

Moins esthétique que l'encastrable, la boîte est posée en saillie principalement à l'extérieur de l'habitat ou dans les zones peu visibles (garage, cave, combles, dépendances...). 

On l'utilise aussi pour créer une pieuvre électrique (un précâblage réalisé sur mesure pour finaliser soi-même son installation électrique).

Elle convient aussi aux installations électriques apparentes intérieures, avec une simple fixation murale.

Ces boîtiers disposent d'un couvercle pour garantir leur étanchéité contre l'humidité, les intempéries et la poussière, et préserver les occupants de tout risque d'électrocution. Pour cela, le boîtier doit porter la mention de l'indice de protection IP55 (au minimum).

Pour en savoir plus sur les boîtes de dérivation étanches, vous pouvez vous référer à la norme NF C 15-100 qui réglemente les installations électriques.

L'installation d'une boîte de dérivation : mode d'emploi

Nous ne pouvons que vous recommander de faire appel à un artisan électricien, doté de toutes les qualifications et compétences nécessaires pour garantir la sécurité et la fiabilité de votre installation électrique (sans oublier l'assurance de sa garantie décennale).

Cependant, si vous voulez réaliser ces travaux d'électricité vous-même, nous vous présentons ici la procédure.

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Le matériel nécessaire

Vous en trouverez dans toutes les grandes surfaces de bricolage ainsi qu'auprès des enseignes spécialisées et n'hésitez pas à demander conseil au chef de rayon si besoin. 

Vous choisirez votre boîtier selon son emplacement, la pose prévue et le nombre de fils électriques à y répartir.

Pensez à compléter votre achat par des dominos électriques (également appelés bornes de raccordement) pour faire les connexions.

Où installer les boîtes de dérivation ?

boîtier resteaccessible proche des installations


Dans tous les cas, il doit être fixé à 5 cm au-dessus du sol au minimum.

Demandez un devis gratuit pour une installation électrique

Brancher une boîte de dérivation en 6 étapes

  1. Commencez par couper l'alimentation électrique générale afin d'éliminer tout risque d'électrocution durant les travaux et vérifiez la coupure de courant avec un multimètre.
  2. Posez votre boîtier de dérivation en saillie (percez puis chevillez en adéquation avec le matériau, vissez le boîtier dans les chevilles et n'oubliez pas les bouchons d'isolation) ou en encastrement (tracez les saignées puis découpez et creusez le mur à l'emplacement choisi).
  3. Faites entrer les gaines électriques dans le boîtier (1 cm suffit) puis pour la pose encastrée appliquez du plâtre pour sceller le boîtier au bord de l'ouverture murale.
  4. Utilisez les dominos électriques pour relier les conducteurs (en tenant compte du code couleur) dans le boîtier après les avoir dénudés sur au moins 12 mm.
  5. Refermez le boîtier et inscrivez sur son couvercle les connexions ainsi établies.
  6. Rallumez l'alimentation générale pour vérifier le bon fonctionnement du boîtier installé puis refermez les saignées effectuées pour une pose encastrée.
Illustration
Comparez des électriciens qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez