Comment demander un raccordement à EDF pour sa maison neuve ?

Illustration electriciteguide

Vous faites construire une maison neuve ? Pensez à demander le raccordement de votre installation électrique dès maintenant. Le raccordement est une intervention qui consiste à relier le réseau électrique de votre maison au réseau public de distribution. Vous devez effectuer certaines démarches avant la fin des travaux. Voici les étapes à suivre pour avoir l'électricité dès votre emménagement dans votre future maison. 

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour une installation électrique
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez

Raccordement EDF : comment faire sa demande ? 

Si vous faites construire une maison, il est nécessaire de demander le raccordement au réseau de distribution. 

Contrairement aux idées reçues, ce n'est pas EDF, fournisseur d'électricité, qui effectue les travaux de raccordement, mais Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire de réseau français. 

La demande se fait dès le début de la construction. Vous pouvez faire la démarche vous-même en envoyant le dossier complété à Enedis. Vous trouverez facilement le document à remplir sur leur site. Vous pouvez aussi vous faire aider par un professionnel ou lui déléguer cette tâche. Dans ce cas, un mandat sera nécessaire pour qu'il agisse en votre nom.

Si vous ne souhaitez pas effectuer les démarches vous-même, vous pouvez choisir parmi certains professionnels habilités. Par exemple : 

  • Votre électricien ;
  • Votre architecte ;
  • Votre maître d'œuvre ;
  • Votre fournisseur d'électricité ;
  • L'entreprise en charge de la construction de votre maison ; 
  • Une tierce personne. 
Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Comment constituer le dossier de raccordement pour sa maison neuve ? 

Enedis va étudier la faisabilité des travaux en fonction de votre dossier et de votre projet de construction. Votre dossier de raccordement doit être complété par les pièces suivantes : 

  1. Une copie de l'autorisation d'urbanisme * ; 
  2. Un plan de situation du terrain** ;
  3. Un plan de masse ; 
  4. La puissance de raccordement choisie ;
  5. Les photos des installations électriques déjà en place ; 
  6. Votre engagement à effectuer les travaux nécessaires aux besoins du raccordement. 

*Le permis de construire (et son numéro) fait très bien l'affaire. Il vous suffit de le demander à la mairie de la commune où se situe votre projet de construction. Ce document mentionne le montant des travaux d'extension que la commune prend en charge. 

** Vous pouvez présenter un extrait du cadastre. 

Si votre demande de raccordement est inférieure à 36kVA, rapprochez-vous de votre agence Enedis. Elle vous enverra une convention de raccordement comprenant les modalités juridiques, techniques et financières pour être raccordé au réseau d'électricité public. 

Quelles étapes après l'envoi du dossier ? 

Vous avez envoyé votre dossier de demande de raccordement ? Parfait. Vous avez fait le plus important. Voici les étapes qui vont suivre. 

Demandez un devis gratuit pour une installation électrique

1- La proposition de raccordement d'Enedis

Au bout de 10 jours, Enedis vous envoie un devis avec la liste des travaux à effectuer, ainsi qu'un échéancier de la réalisation des travaux liés à la distribution de l'électricité. Enedis vous donne aussi la description des travaux qui restent à votre charge. 

Suite à cela, vous avez un délai de 3 mois pour donner votre accord. Si la proposition vous convient, renvoyez-la signée et accompagnée du paiement de l’acompte. 

2 - Le début des travaux 

Un technicien d'Enedis installe un coffret de branchement de type 1 ou 2 selon la distance qui sépare votre habitation de la voie publique. Enedis effectue uniquement les travaux sur le réseau public de distribution. Les travaux d'électricité intérieure sont à votre charge. Il doivent être réalisés par un électricien, conformément à la norme NF C15-100. 

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

3 - L'attestation de conformité

Pour la mise en service de votre installation, votre électricien  doit fournir le certificat de conformité de votre installation électrique intérieure de norme NF C15-100. 

4- Le choix du fournisseur d'électricité

Depuis 2007, vous pouvez choisir votre fournisseur d'énergie. Il se mettra en relation avec Enedis pour la mise en service de votre installation. C'est lui qui s'occupera de toutes les réparations électriques de votre maison. 

Enedis reste à votre écoute pour tout renseignement.  Vous pouvez être conseillé directement par téléphone ou par l'assistance en ligne.

Pour joindre le service client, composez le 09 69 32 18, suivi des deux derniers chiffres de votre région. Par exemple, pour Paris, le numéro se termine par 75. Pour une demande de raccordement, appelez le 0970 831 970 ou faites une demande en ligne sur Enedis.fr.

Demandez un devis gratuit pour une installation électrique

Combien coûte un raccordement Edf ? 

Le coût du raccordement dépend notamment du type de raccordement nécessaire à votre installation et de la zone sur laquelle est située votre maison neuve. C'est pourquoi il est conseillé avant tous travaux de demander un devis. À titre d'information, Enedis donne un ordre de prix. 

ZonePuissance CompteurPrix du raccordement TTC
Prix estimé d'un raccordement électrique individuel
ZFA3 kVA sans comptage1 954,8 €
ZFB3 kVA sans comptage2 172 €


Qu'est-ce que la puissance de raccordement ? 

C'est la puissance de distribution d'électricité maximale que peut fournir votre installation. Cette puissance va déterminer le nombre d'appareils électriques qui peuvent fonctionner en même temps. Si cette puissance est trop élevée, vous gaspillez de l'énergie. Si elle est trop basse, votre installation disjoncte.  

La puissance de raccordement nécessaire dépend de la taille de votre logement et de la puissance additionnée de tous les appareils électriques de votre maison : four, machine à laver, bouilloire, etc. Ainsi, pour une maison de 100 m², il faut une puissance de 6 à 9 kVA selon le type de chauffage. Pour une maison de 160 m², votre compteur doit avoir une puissance de 15 à 36 kVA. 

La puissance de votre abonnement ne peut dépasser la puissance de raccordement définie par Enedis. 

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Comment demander un raccordement provisoire ? 

Vous aurez besoin d'électricité pendant la durée des travaux. Vous pouvez alors demander un raccordement provisoire à votre fournisseur. C'est à lui de contacter Enedis et de transmettre votre demande. Pour cela, remplissez et signez le formulaire de demande d'engagement inclus dans la demande de raccordement. 

La puissance de raccordement est supérieure à 36 kV ? L'installation d'électricité est possible. Demandez une convention de raccordement à Enedis. Vous obtiendrez toutes les informations techniques, financières et juridiques nécessaires à cette intervention. 

Afin d'installer un raccordement provisoire, Enedis vous appelle pour fixer un rendez-vous. Vous devez être présent lors de cette intervention. Si vous ne le pouvez pas, demandez à une personne de confiance de vous représenter. 

Votre fournisseur vous avance les frais de raccordement provisoire et les règle directement à Enedis. Il vous les facturera par la suite. 

Illustration
Comparez des électriciens qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez