Le compteur électrique est un appareil qui sert à quantifier l’énergie électrique consommée dans un endroit singulier comme un habitat, une usine, un local industriel, une école, une dministration, une entreprise, etc.) Cette énergie est mesurée en kilowatt par heure (kWh) et se calcule en fonction de la puissance instantanée et du temps d’utilisation. On s’en sert pour estimer et facturer ladite consommation d’énergie de chaque foyer ou chaque lieu. Cette consommation dépend de la puissance des appareils utilisés et du temps pendant lequel ils sont utilisés. On peut calculer la puissance dépensée car à chaque tour de disque, une quantité d’énergie est libérée et plus le disque tourne vite, plus le foyer consomme.

Le principe et fonctionnment

Ainsi, il existe des heures pleines et des heures dites creuses durant lesquelles la consommation n’est pas la même. De même, pour un même appareil comme une machine à laver par exemple, un lavage à 60° requiert plus de puissance qu’un lavage à 40°  de même le cycle de lavage est plus long. Le résultat est que la consommation est alors plus importante.

Le principe d’un compteur électrique est de mettre en place une politique de gestion de son énergie afin de pouvoir l’économiser. Le compteur va renseigner sur les différents tarifs souscrits (heures creuses / heures pleines), sur la puissance disponible et la puissance absorbée, sur la puissance instantanée, sur l’intensité maximale atteinte et sur les intensités par phase.

compteur-electrique-principe-et-fonctionnement

Deux catégories de compteurs

Alors que c’était auparavant des appareils électromagnétiques, le compteur électrique est maintenant de plus en plus remplacé par des modèles électroniques, appartenant au gestionnaire réseau de distribution d’électricité (ERDF).

Les compteurs électromagnétiques d’avant étaient spécifiques à chaque tarification tandis que les compteurs électroniques s’adaptent à toute la gamme tarifaire en donnant en plus des infirmations utiles et une interface simple pour tout connaître de l’abonnement et de la consommation d’énergie.