Installation électrique d'une salle de bain : Norme et règles

Lecture 4 min.
Illustration electriciteguide

L'installation électrique pour une habitation ne doit pas être faite à la légère et doit répondre à un certain nombre de normes. C'est d'autant plus vrai lorsqu'il s'agit d'une pièce où, comme une salle de bain, l'eau doit cohabiter avec des appareils électriques. Alors, pour éviter tout risque d'électrocution ou de court-circuit, voici les normes en vigueur à respecter obligatoirement, ainsi qu'un récapitulatif de ce qu'il convient de faire avec les appareils électriques présents dans votre salle de bain.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour une installation électrique
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez

Norme NF C 15-100 pour la salle de bain : la règle des volumes

La norme électrique NF C 15-100 est une norme qui réglemente l'installation électrique au sein d'une salle d'eau afin de garantir la sécurité des personnes et du matériel. Pour ce faire, cette norme établit 3 volumes différents dans une salle de bain : 0, 1 et 2, mais aussi le volume caché.

Chacun de ces volumes définit les appareils électriques qui y sont autorisés et interdits. Ils définissent également la position et l'espacement minimal des branchements par rapport aux points d'eau. Ils permettent donc d'aménager et de sécuriser une pièce humide.

Les volumes permettent de délimiter les différents espaces d'une pièce, afin d'identifier les meilleurs emplacements pour les installations électriques. Pour savoir où vous pouvez/devez installer vos équipements électriques (gros électroménager, petit électroménager, interrupteurs, prises de courant, éclairage...), vous devez vous référer aux normes électriques en vigueur, et notamment aux différents volumes qui composent votre pièce.

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Le volume 0 pour les zones les plus exposées

Dans une salle de bain, le volume 0 est constitué des zones de réception de l'eau, comme une baignoire ou une douche. Ce sont des zones où le risque d'électrisation est extrême, elles doivent donc être isolées au maximum de toute électricité.

C'est pourquoi, dans ce volume, les seuls équipements autorisés sont les TBTS (très basse tension), c'est-à-dire les appareils type IPX7 et TBTS 12V. 

Un petit appareil étanche fonctionnant à piles, par exemple, y est autorisé. Mais tout autre appareil électrique ou prise de courant y est strictement interdit.

Le volume 1 pour les zones très exposées

Le volume 1 concerne les espaces soumis aux projections d'eau. Ce sont généralement les zones situées au-dessus des volumes 0, et jusqu'à 2.25 m au-dessus du sol.

Dans ce volume, seuls quelques éléments sont autorisés :

  • Un chauffe-eau instantané, de Classe I, et alimenté directement par un câble sans boîte de connexion
  • Un chauffe-eau à accumulation, horizontal, de Classe I, et placé le plus haut possible
  • Un éclairage ou un interrupteur TBTS 12 V dont le transformateur de séparation est situé en dehors des volumes 0, 1 et 2
  • Une canalisation dédiée uniquement à l'alimentation des appareils situés dans ce volume
Demandez un devis gratuit pour une installation électrique

Le volume 2 pour les zones moins risquées

Les zones de volume 2 sont celles situées à plus de 60 cm de la zone 0. Ce sont des zones dont où le risque d'exposition à l'eau est toujours présent, mais moindre que pour les zones 1. 

Le risque de mettre de l'eau au contact de l'électricité étant tout de même présent, la zone 2 n'autorise que les petits appareils de faible puissance, comme un sèche-cheveux, un rasoir électrique ou une brosse à dents électrique.

La zone 2 autorise également la présence d'appareils électriques, uniquement s'ils sont de type IPX4. Ainsi, un appareil de chauffage électrique ou un éclairage sont tolérés dans cette zone, seulement s'ils sont de Classe II ou TBTS 12V. 

Le volume caché pour les zones de tolérance zéro

Le volume caché concerne les zones généralement invisibles à l’œil, c'est-à-dire sous la baignoire et sous le receveur de douche.

Hormis pour les cas particuliers comme les spas (qui dépendent de l'installation électrique des fabricants), il est formellement interdit de placer et/ou installer un appareil électrique, de quelque nature qu'il soit, dans un volume caché.

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Le hors volume pour les zones les moins risquées

Les zones situées en dehors des zones 0, 1, 2 et des zones cachées, ne sont soumises qu'à peu de restrictions. Vous pouvez donc y installer du gros électroménager de Classe I, comme un lave-linge ou un sèche-linge. Vous pouvez aussi y mettre une prise avec terre, un interrupteur, un éclairage, une boîte de connexion électrique, etc.

Quelle installation électrique est autorisée dans la salle de bain ?

Réaliser une installation électrique dans une salle d'eau est une opération délicate, qui doit être faite en accord avec la norme NF C 15-100. 

Dans une salle d'eau, vous devez installer au moins une lumière au plafond. Celle-ci doit être équipée d'un socle et d'une douille DCL (Dispositif de Connexion Luminaire). De plus, tous vos éclairages doivent être équipés d'au moins un circuit de commande, et ce dernier doit être situé à l'entrée de la pièce et positionné entre 0,90 et 1,30 m du sol.

Pour les petites pièces, si l'interrupteur se retrouve dans une zone interdite, alors vous devez le placer à l'extérieur de la pièce.

Les prises de courant sont autorisées uniquement si elles sont hors volume et avec terre. Toutefois, une prise pour rasoir TBTS est tolérée en zone 2.

Pour tous les autres appareils, ainsi que le câblage :

  • S'ils sont hors volume, il n'y a pas de réelles contraintes. Vous n'avez donc aucune obligation d'y installer uniquement des appareils IPX 4, IPX 5 ou IPX 7, et vous pouvez aussi y installer des appareils de classe I ou II.
  • S'ils sont dans les volumes 0, 1, 2 ou cachés, alors vous devez vous référer aux contraintes de chacune des zones concernées.
Illustration
Comparez des électriciens qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez