Alors que l’installation électrique d’une habitation ou d’un local professionnel doit être reliée et distribuée avec du câblage électrique, il est important voire même essentiel que ce câblage soit protégé à son tour et enveloppé dans une gaine électrique. Depuis 2012, il n’y a plus de règle qui impose le nombre de films qui doivent passer dans une seule gaine.

Deux types de gaines électriques

Toutefois, la gaine électrique ICTA est un conduit isolant qui sert à regrouper différents fils et à les encastrer dans un mur, c’est une gaine de petit diamètre. On retrouve cette gaine sous la forme d’une couronne et se retrouve dans différentes dimensions. Pour faciliter le passage de chaque fil électrique dans cette gaine, il faut utiliser un tire-fils. Cette gaine ICTA existe en diverses dimensions, à savoir 16 mm, 20 mm, 32 mm, etc.

L’autre gaine existante est la gaine électrique dite GTL (Gaine Technique Logement) : cette gaine est obligatoire dans tous les logements neufs et elle regroupe les arrivées des courants dits forts (électricité) et des courants dits faibles comme ceux pour la communication. Elle ne sert pas à protéger les câbles mais représente plutôt un centre de commande et d’emplacement pour le regroupement de tout le système électrique. Cette gaine GTL doit être installée dans le logement ou dans le garage et doit contenir un panneau de contrôle, un tableau de répartition, un coffret de communication, des socles de prises de courant, des applications de communication.

Demander des conseils

Pour connaître les différentes législations en matière de gaines électriques, pour savoir quel type de gaine choisir, pour savoir comment les manipuler et surtout pour toutes les questions auxquelles on ne pense pas toujours en matière de gaine électrique, il est recommander de prendre conseil auprès d’un spécialiste dans un magasin spécialisé ou sur de sites spécialisés.