Le paratonnerre et l'installation électrique

Lecture 3 min.
Illustration electriciteguide

Un paratonnerre permet de protéger les bâtiments en cas de coup de foudre. Placé sur un point culminant, son système lui permet de diriger la foudre qui s'abat sur lui directement dans le sol, évitant ainsi les incendies, les dégâts sur la structure, et assurant aussi une certaine sécurité électrique. Il existe différents types de paratonnerres, chacun étant adapté à des niveaux de sécurité différents, ainsi qu'à des superficies différentes.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour une installation électrique
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez

C'est quoi, un paratonnerre ?

Le paratonnerre a été inventé au XVIIIe siècle par Benjamin Franklin. Ce dernier, à l'aide du non moins célèbre cerf-volant, a alors réussi à démontrer la nature électrique des éclairs et de la foudre. Il a par la suite inventé le premier système de paratonnerre, dispositif de protection des bâtiments contre les effets dévastateurs de la foudre, permettant de conduire l'électricité déchargée lors d'un coup de foudre directement dans la terre.

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Comment fonctionne-t-il ?

Le principe du paratonnerre est d'encourager la foudre à venir s'abattre sur lui plutôt qu'ailleurs. Pour cela, il est composé d'une tige placée sur un point culminant, reliée à la terre par des câbles métalliques afin de diriger directement l'électricité de la foudre dans le sol.

Le système de protection contre la foudre est constitué d'un dispositif de capture (le paratonnerre), de conducteurs de descente visant à diriger le courant vers la terre (les câbles métalliques), de prises de terre reliées les unes aux autres, et enfin, de liaisons entre toutes les masses métalliques et les prises de terre. 

Afin d'être pleinement fonctionnelle, la valeur d'impédance d'onde d'une prise de terre doit être extrêmement faible.

Un paratonnerre n'attire pas la foudre, mais il essaie d'être "le point de chute" le plus intéressant pour elle, protégeant ainsi les bâtiments situés dans sa zone d'effet.

Quels sont les différents types de paratonnerres ?

Il existe différentes sortes de paratonnerres, chacune ayant une utilité et un niveau de complexité différents.

Demandez un devis gratuit pour une installation électrique

Le paratonnerre à tige simple

Nommé PTS, il est composé d'une pointe métallique pouvant monter jusqu'à 8 mètres de haut, afin de dominer la structure à protéger. Il est relié à au moins deux conducteurs de descente en cuivre, reliés eux-mêmes à des prises de terre. Il assure une protection d'environ 30 mètres de rayon, et est réservé à la protection des petites structures.

La cage émaillée

Ce type de paratonnerre est composé d'un maillage englobant toute la structure à protéger, de façon à former une cage de Faraday. De nombreuses pointes sont positionnées sur la toiture, tant sur les points hauts du bâtiment que sur sa périphérie. Les mailles font entre 5 et 20 mètres, en fonction du niveau de protection souhaité. Sur les façades, les conducteurs sont reliés au maillage du toit par le haut, et aux prises de terre par le bas. L'installation d'un paratonnerre de ce type est coûteuse et est réservée aux bâtiments complexes.

Comparez des électriciens qualifiés près de chez vous

Le paratonnerre à dispositif d'amorçage

Appelé aussi PDA, il permet à l'aide d'un dispositif d'ionisation de créer un point d'impact privilégié sur sa pointe. Il capture ainsi les coups de foudre de façon plus rapide qu'un PTS. Il offre également une zone de protection plus étendue (environ 120 m), lui permettant ainsi de protéger de grandes structures. L'installation du paratonnerre type PDA  est peu coûteuse et permet de protéger un bâtiment et ses environs.

Afin de garantir la sécurité totale du matériel électrique et électronique, l'installation de parafoudres est recommandée.

Comment installer un parafoudre ?

Il n'est pas obligatoire d'en installer sur les habitations, puisqu'en France, les risques liés à la foudre sont minimes

Toutefois, il est fortement recommandé d'en installer un si vous habitez dans des zones sensibles (régions orageuses, maison isolée, présence de fils électriques, maison en hauteur...).

Étant un équipement sensible, s'il est mal installé, un paratonnerre risque de mal répartir la foudre qu'il aura attirée. Les dégâts causés peuvent alors être conséquents. Pour installer un paratonnerre, vous devez réaliser un certain nombre de démarches administratives. Vous devez aussi le faire vérifier annuellement par un bureau de contrôle.

L'installation d'un paratonnerre doit être réalisée par une entreprise certifiée.

Illustration
Comparez des électriciens qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon électricien pour votre projet.
Comparez