La thermographie ou imagerie thermique par infrarouge est un procédé qui permet d’obtenir des images thermiques d’une scène observée en passant par l’infrarouge au moyen d’une caméra appropriée. Cette image appelée thermogramme permet de détecter nombre d’anomalies et en termes de surveillance technique de surveillance industrielle mais aussi pour les particuliers il est très utile d’avoir ce genre de procédé pour vérifier en une seule fois avec une caméra équipée d’infrarouge d’éventuels problèmes comme un court-circuit. L’anomalie est alors représentée en rouge plus foncée indiquant un échauffement anormal immédiatement repérable. La situation est la même pour un composant ou un élément électrique défectueux qui risque de créer une panne potentielle sur un appareil en cours de fonctionnement.
Ce procédé est tout à fait révolutionnaire et permet de faciliter la tâche des professionnels pour repérer un éventuel problème et cela est rassurant pour les particuliers qui peuvent bénéficier de technologie pointue pour assurer et protéger l’entière protection de leur maison.

Fonctionnement

Le fonctionnement est simple : c’est grâce aux écarts de températures significatifs que la caméra peut observer qu’il est possible de détecter une éventuelle anomalie une panne à venir un échauffement du système ou d’un élément bien particulier. La caméra mesure et retranscrit l’image en mettant en valeur des rayonnements infrarouges émis par une source en surchauffe comme un composant défectueux ou un court-circuit : il est possible de repérer et de préciser où est le point à réparer cela évite de démonter toute l’installation de perdre du temps et de l’énergie et de se concentrer sur ce qui ne va pas pour y remédier au plus vite.

Une analyse rigoureuse

Chaque image est analysée grâce à des instruments de mesure en temps réel intégré à la caméra pur un repérage parfait et optimal : on dit que le contrôle par thermographie est d’abord qualitatif (recherche de points d’échauffement) puis quantitatif (valeur des échauffements).