Le prix de l’ouverture d’un compteur

Vous êtes un particulier ou professionnel et allez emménager dans un nouveau logement ou local ? Que le courant soit déjà en marche ou coupé, vous devrez obligatoirement souscrire un nouveau contrat d’électricité et de gaz. De plus, dans le cadre d’un déménagement, il est indispensable de mettre le compteur à votre nom. La mise en service sera facturée par le fournisseur pour le compte du distributeur. Les frais qui y sont liés apparaîtront sur votre première ou deuxième facture pour être reversés au distributeur. Le prix d’ouverture d’un compteur est fixé par les pouvoirs publics, il est donc identique pour l’ensemble des consommateurs. Concernant les délais d’ouverture, ils sont similaires, peu importe le fournisseur que vous avez choisi. Le gestionnaire de réseau de distribution ne garantit toutefois pas ces délais qui peuvent être allongés, notamment lorsque le nombre d’interventions est élevé. Aucun supplément ne vous sera facturé dans ce cas. Votre présence pour l’ouverture du compteur peut être exigée si ce dernier se trouve à l’intérieur de votre maison ou appartement. Cependant, si le technicien possède un accès à votre logement, il pourra effectuer son intervention sans votre présence. Pour rappel, le technicien ne se déplacera pas à votre domicile si l’électricité de votre logement n’est pas coupée. Vous serez malgré tout facturé au tarif standard. Il arrive que celui-ci ne se présente pas au rendez-vous fixé pour son intervention pour plusieurs raisons : localisation du logement, code, interphone…Le technicien devra impérativement vous contacter par téléphone pour programmer une nouvelle intervention. N’oubliez donc pas de vérifier tous ces points pour éviter les retards.

Comment résilier votre contrat EDF ?

La résiliation d’un contrat EDF est relativement simple. Les démarches diffèrent s’il s’agit d’un déménagement ou d’un changement de fournisseur d’énergie. Si vous déménagez, il faudra impérativement mettre fin à votre contrat EDF pour ne pas avoir à payer des factures après votre départ du premier logement. De plus, si les nouveaux arrivants ne pensent pas à mettre le compteur à leur nom, vous pourriez devoir régler les factures à leur place. Sachez avant tout que la résiliation pour les particuliers est entièrement gratuite. Pour résilier votre contrat, vous devrez connaître votre point de livraison ou PDL qui figure sur votre facture. Il vous sera également demandé votre numéro client et le relevé actuel de votre compteur. Une fois ces documents rassemblés, contactez EDF par téléphone ou en envoyant un courrier postal en recommandé. Cette démarche peut être réalisée en ligne, en quelques clics. Une lettre est envoyée directement à EDF en recommandé pour le coût de 7,69 euros. En optant pour cette procédure, vous n’aurez donc plus rien à faire. En arrivant dans votre nouveau logement, vous devrez ouvrir un compteur à votre nom après avoir choisi un fournisseur d’électricité. Il est conseillé de s’orienter vers un fournisseur alternatif, généralement moins cher. Changer de fournisseur n’entraîne aucun risque pour le consommateur. En effet, l’énergie reçue reste la même, il n’y a pas besoin de changer de compteur et aucune coupure n’a lieu lors du changement de logement. Si vous souhaitez bénéficier d’une aide au déménagement, le mieux est encore de passer par une société intermédiaire qui se charge de réaliser les démarches à votre place.