Au même titre qu’une installation électrique classique et durable, il existe une installation électrique provisoire, on en retrouve notamment dans les chantiers de bâtiments et travaux publics, dans les parcs d’attraction, dans les implantations foraines et pour des illuminations temporaires comme pour Noël par exemple.
Il est important de déterminer quel est son fournisseur d’’énergie et de lui demander un contrat de fourniture provisoire en lui donnant la puissance souscrite, un plan de l’emplacement exact du chantier et la date souhaitée du prochain raccordement. Cette demande de raccordement peut se faire en passant par ERDF, l’organisme contacte alors le demandeur et lui indique la date et l’heure de l’intervention.

Deux types de raccordement

Toutefois, selon la durée du raccordement provisoire, les démarches peuvent différer : en effet, si le raccordement est supérieur à 28 jours, il faut d’abord choisir son fournisseur d’énergie qui va s’occuper de la demande auprès du gestionnaire du réseau électrique tandis que si le raccordement est inférieur à 28 jours, c’est le demandeur qui effectue sa demande auprès du fournisseur d’électricité de son choix ou encore directement auprès du gestionnaire de réseau de distribution.
Pour ce qui est de la partie financière, ERDF facture le raccordement provisoire au fournisseur d’électricité qui va le re facturer au client : cette prestation est facturée au forfait si le raccordement n’a pas demandé de travaux sur le réseau.
Enfin, dernière option : il est possible d’obtenir un raccordement provisoire de longue durée : il faut alors remplir une demande de raccordement et l’adresser à son fournisseur d’électricité.

Demander conseil auprès du fournisseur d’énergie

Quoiqu’il arrive, quelle que soit la situation, le demandeur peut contacter directement son fournisseur d’énergie habituel ou ERDF par exemple pour obtenir toutes les informations nécessaires, les démarches précises, les papiers nécessaires, les conditions d’attribution, etc. afin de garantir une installation électrique provisoire dans les règles de l’art et suivant les normes de sécurité en vigueur.