Alors que l’économie est quelque peu morose et que les Français font attention à leurs économies, il semble qu’une alternative d’avoir de l’électricité chez soi fasse son apparition et prenne de plus en plus d’ampleur avec l’électricité par éolienne.

Explication

Cette énergie est produite par la force du vent : une hélice éolienne est formée en haut d’un mât qui est relié à un générateur et en soufflant, le vent fait entrer en mouvement les pales de l’hélice pour produire de l’énergie électrique.
L’énergie éolienne est renouvelable et ne détruit pas l’atmosphère, elle est directement injectée dans le réseau électrique sans aucune perte.

Conditions de la production

Produire sa propre électricité est possible avec une éolienne mais tout le monde n’est pas éligible dans ce type de projet : en effet, différents paramètres entrent en compte et c’est un projet qui demande beaucoup de réflexion. Il faut déjà une superficie de terrain minimum et de cette taille dépendra la hauteur du mât. Si le mât requis est supérieur à 12 mètres, il faut également obtenir un permis de construire à demander à la mairie de sa commune. Il faut aussi veiller à la distance qui sépare la position du mât de la maison car plus la distance est grande, plus les déperditions d’énergies sont importantes. Toutefois, il est possible plus facilement de faire construire une éolienne sur sa maison si tant est que la maison est neuve et que la construction a été prévue par un architecte.

Pour ce qui est de la production, une éolienne génère selon le modèle une moyenne de 9500 kw/h pour 500 watts sachant que la consommation annuelle moyenne par personne est de 7000 kw/h. On peut ainsi utiliser l’éolienne comme source unique de production d’électricité avec un alternateur relié à une batterie de stockage de l’électricité mai il est aussi possible de revendre une partie de sa production à EDF qui va racheter l’électricité à un tarif plus élevé que le coût de production.