Un interrupteur va-et-vient est un dispositif qui permet de pouvoir commander l’allumage et l’extinction d’une ou plusieurs lampes à partir de plusieurs endroits différents. Ce dispositif très simple se retrouve souvent dans un couloir ou un hall avec deux entrées où l’on peut commander la même lumière de deux points différents. Lorsque l’on parle d’interrupteur va-et-vient, c’est à propos du montage électrique dont on parle : en effet, celui-ci permet de changer l’état d’une lumière à partir de l’un ou l’autre interrupteur, quel que soit l’état de l’autre interrupteur.

Installation de l’interrupteur

La plupart des interrupteurs va-et-vient ne demandent pas de saignées dans un mur, le récepteur se câble simplement comme un interrupteur classique et l’émetteur n’a pas besoin d’être encastré et se fixe sur une paroi. Ce principe de permutation simplifie la gestion de la lumière.
Pour l’installer, on peut soit décider la méthode dite de saillie où les conducteurs sont enfouis dans les tubes ou alors en utilisant la méthode encastrée avec des conducteurs fixés dans le mur.

Choisir un interrupteur

Pourquoi choisir un interrupteur va-et-vient ? Ce type d’interrupteur existe sans fil et se pose ainsi très facilement et le câblage est identique à celui d’un interrupteur classique. Il n’est pas nécessaire d’encastrer l’émetteur dans le mur vu que celui-ci est très plat. Ce type d’interrupteur s’adapte à toutes les formes d’interrupteur et de récepteur. En termes de tarifs, les interrupteurs va-et-vient coûtent entre 2 et 30 euros selon le design de l’interrupteur sa décoration, ses coloris, sa matière. Dans le cadre d’une rénovation ou pour une construction neuve, il ne faut pas hésiter à dessiner au préalable et à choisir les emplacements des futurs interrupteurs va-et-vient pour ne pas être pris de court lors de l’installation électrique. En cas de doutes, les professionnels des magasins de bricolage ou sur les sites web spécialisés sauront à même de conseiller et d’orienter le client vers le produit adéquat.