Lorsqu’on décide de réaliser une installation électrique ou simplement lorsque l’on doit faire face à une panne, à un dysfonctionnement, il arrive que l’on doive regarder de plus près le fonctionnement de son installation et pour cela, il faut lire et interpréter un certain nombre de symboles et de schémas qui peuvent paraître très opaques au premier coup d’œil.

Lire un schéma électrique

L’univers de l’électricité dispose de schémas et symboles pour lire au mieux une arborescence ou la signification d’u produit. La norme NF C 15-100 qui s’applique à tous les travaux en électricité impose que toute installation électrique doit faire l’objet d’un schéma qui va indiquer, avec des symboles adéquats, la nature et la constitution du circuit, les caractéristiques des dispositifs assurant les fonctions de protection.

Chaque installation électrique doit comporter les tracés schématiques des organes généraux de protection et de distribution d’électricité, que e soit pour la haute et la basse tension.

Symboles

Les symboles concernant l’appareillage et les dispositifs présents sur les circuits ont tous été adoptés sur le plan international et repris par la norme NF C. Il existe deux sortes de symboles électrique, ) savoir les symboles simplifiés qui sont utilisés pour un schéma développé ou multifilaire et les symboles employés pour un schéma architectural ou unifilaire. C’est ainsi qu’on retrouve de symboles aussi bien pour les appareils de production et transformation (générateur, transformateur, batterie de piles), pour les appareils de mesure (voltmètres, ampèremètre, wattmètres, fréquencemètres), pour les canalisations (conducteurs, connexion de bornes, neutre, dérivation), pour les appareils d’utilisations comme la sonnerie, la résistance, le condensateur, le moteur, la lampe d’éclairage, etc. Les appareils d’installation ont aussi leurs symboles électriques (disjoncteur, sectionneur, bobine de commande, contacteur, bouton-poussoir, fusible, interrupteur, éclateur).

A chaque matériel, à chaque usage correspond un symbole qui va venir s’intégrer de façon cohérente dans un schéma électrique dessinant peu à peu l’architecture de l’installation électrique.