Les normes électriques en vigueur

Si vous venez d’acheter une maison nécessitant quelques voire beaucoup de travaux, l’électricité est souvent le premier chantier auquel vous devez vous attaquer : absence de tableau électrique, de disjoncteurs ou de prises… autant d’éléments nécessitant une remise complète de votre nouvel habitat aux normes électriques. Pour connaître exactement les travaux à réaliser, vous devez vous référer à la norme NF C 15 – 100. Cette norme française a pour but de réglementer les installations électriques et de définir les règles à respecter pour une installation électrique, tant pour les bâtiments neufs que pour les rénovations.

La norme NF C 15 – 100  liste les 5 dispositions minimales de sécurité dont doit disposer toute installation électrique. Lors de la remise aux normes de votre électricité, vous devez donc :

– Installer au moins un tableau électrique de répartition avec protection du circuit électrique contre les surintensités. Ce tableau doit regrouper tous les dispositifs de commande et de protection de vos circuits électriques ;

– Présenter une prise de terre et son circuit de terre pour l’ensemble de l’installation électrique ;

– Installer un disjoncteur coupe circuit, vous permettant ainsi de couper en un seul endroit la totalité de l’alimentation électrique de votre maison ;

– Présenter des liaisons équipotentielles dans chaque pièce humide, contenant une baignoire ou une douche, afin de vous protéger contre les risques d’électrocution ;

– Tous les éléments sous tension et parties de l’installation doivent être inaccessibles de manière directe pour éviter le risque d’électrocution ;

– Remplacer les interrupteurs, prises… trop anciens, devenus obsolètes et dangereux.

Quel prix pour une remise aux normes ?

Ainsi, en fonction des travaux à réaliser que nécessite votre installation électrique en l’état, les prix et les devis pour l’électricité pourront s’avérer plus ou moins élevés. N’hésitez pas à demander plusieurs devis à des artisans qui vous fourniront un prix au m² habitable pour une mise aux normes de votre installation électrique.

Bien entendu, le total du devis dépendra également du type d’équipement et de circuit d’alimentation électrique (sous goulotte, encastré dans les murs…) que vous choisissez et des marques. À titre indicatif, sachez qu’il vous faudra au moins compter 100 € / m² pour une surface comprise entre 10 et 30 m² (+ 30 à 40 % pour une installation électrique encastrée).

A qui faire appel pour remettre aux normes électriques son habitation ?

Les travaux et remises aux normes électriques ne doivent pas être pris à la légère. En effet, sur près de 27 millions de logements en France, 25 % sont des logements présentent un risque lié à l’obsolescence des installations électriques. Ne prenez donc pas de risque inutile. Le mieux est de faire venir un artisan qui vous établira un devis d’électricité gratuit (sur travaux.mondevis.com par exemple). Vous pouvez effectuer une demande de devis gratuitement et facilement. Le mieux est de comparer les tarifs d’au moins 5 artisans électriciens pour vous permettre de choisir le meilleur rapport qualité / prix.

C’est pourquoi vous ne devez faire réaliser la mise aux normes électriques de votre habitation que par des entreprises ou artisans électriciens qualifiés. Ainsi, vous serez certain de respecter l’ensemble des normes et règlement en vigueur en France, et bénéficierez d’une installation électrique fiable et parfaitement sécurisée.

Dossier important à lire : http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Securite-des-installations-.html